Planning de nos sorties en 2024

Pour les photos et récoltes des années précédentes, voir : 2021, 2022, 2023

Rejoignez-nous pour apprendre à identifier les champignons !

Aucune adhésion n’est nécessaire, présentez-vous simplement le jour de la sortie munis de :

bottes panier

Quelques conseils aux débutants : Il est recommandé d’avoir un couteau 🗡, et un calepin 🗒✏ sur le terrain (ou une application bloc-notes sur son téléphone) pour noter le nom des champignons rencontrés et quelques critères de reconnaissance. Le risque étant de se retrouver submergé par la masse d’informations, nous conseillons donc aux néophytes de ne pas chercher à retenir plus de 3 champignons par sortie, mais de se concentrer sur ceux choisis en essayant d’en trouver d’autres exemplaires au cours de la sortie, de façon à bien les intégrer. Si vous réussissez cela, au bout de 4 sorties, vous connaîtrez 12 champignons, vous serez déjà un mycologue amateur ! – L’idéal pour progresser est de participer à la récolte de la sortie (voir texte grisé ci-dessous).
Les applis pour téléphone ne permettent pas de reconnaître à coup sûr les champignons. Avant de se risquer à en manger un nouveau, il est nécessaire
de l’avoir déjà identifié soi-même, avec l’aide d’un mycologue, et cela à plusieurs reprises jusqu’à le connaître parfaitement, car certains sont même mortels. Par ailleurs, même de bons champignons consommés en grandes quantités ou de façon répétée peuvent devenir toxiques. Il n’y a en revanche aucun risque à goûter un petit bout de chapeau d’un champignon cru du bout de la langue si un encadrant de la sortie vous le propose pour l’identifier, tant qu’on n’avale pas et qu’on recrache bien après.
Les champignons sont fragiles. Evitez les sacs – plastiques ou non plastiques – qui les abîment très rapidement. Il est vivement conseillé d’avoir un panier. Cueillez-les en entier – y compris la base du pied souvent nécessaire à l’identification, en la déterrant. Cela ne détruit pas le champignon, qui se trouve en réalité sous terre, sous forme de filaments (mycélium), la partie visible que nous appelons couramment « champignon » n’est en fait que son organe reproducteur. Enfin, n’entassez pas 50 espèces inconnues dans votre panier : vous écraseriez des spécimens qui ne seraient alors plus identifiables, et en plus qui vous dit que vous n’auriez pas une amanite mortelle dans le lot qui rendrait votre panier inconsommable ? L’idéal est d’avoir un ou deux autres petits conteneurs rigides dans son panier (type barquette en alu.) qui permettront de séparer les espèces, même grossièrement. Ainsi les champignons resteront frais et identifiables, et ne se contamineront pas. 
Et ne cueillez pas de vieux champignons abîmés, même si c’est un gros cèpe et que cela vous fait mal au coeur de le laisser là ! C’est inutile : inconsommables car dangereux (comme si vous mangiez de la viande avariée) et impropres à une bonne identification. Cela remplit votre panier inutilement – voyagez léger 😉
Quelques livres conseillés pour aller plus loin : voici le dernier guide de référence sur les champignons non encore épuisé, de G. Eyssartier, malheureusement un peu trop lourd pour être transporté sur le terrain. Les deux autres classiques (M. Bon et R. Courtecuisse) ont atteint des prix astronomiques… Il y a aussi ce petit guide à l’approche originale et néanmoins scientifique assez complet (750 espèces) et très léger.

Participation : 5€ par personne (adultes et enfants) à régler sur place en espèces, servant à assurer la maintenance du site internet et l’animation du compte Instagram. Pas de frais d’adhésion au club demandés.

🔍🍄😃 Dérogation aux passionnés (quel que soit votre niveau, débutant ou avancé) : La vocation du club étant l’apprentissage de la mycologie, si après la promenade, vous publiez au moins 3 champignons que vous aurez fait authentifier avec certitude par l’un des encadrants dans la récolte de la sortie via ce site internet (pour cela, cliquez sur « Ajoutez vos spécimens » puis créez-vous un compte sur le site MycoDB qui héberge nos récoltes), vous n’aurez alors pas à payer les 5€ la fois suivante. Voici donc comment suivre gratuitement nos sorties tout en faisant des progrès dans la reconnaissance des champignons ! Tout le monde peut participer à partir du moment où vous avez un appareil photo ou smartphone. Pour commencer, ajoutez donc un cèpe ? (👨‍🎓☝️Boletus edulis)

Rendez-vous des sorties mycologiques :

Les sorties ont lieu les Dimanches ci-dessous (et également certains Samedis après-midi aux mois d'Octobre et Novembre). Dimanche de 9h30 à 12h30. Samedi de 15h à 18h.

Il y a également un rendez-vous à L’Aigle si vous voulez covoiturer ou être guidés jusqu’au lieu de rendez-vous en forêt :

Les lieux de rendez-vous en forêt sont susceptibles de connaître des modifications. Nous vous conseillons de vérifier le lieu de rendez-vous la veille de la sortie sur ce site internet.

Comment ne pas se perdre pour arriver au lieu de rendez-vous ?

Règle n°1 : Ne comptez pas sur le GPS de votre voiture, il ne connaît pas nos adresses du type « près du grand chêne » !

Ensuite, il y a trois options :

  1. Vous êtes moderne et avez un « smartphone », et donc possibilité de consulter ce site internet dans la voiture : cliquez sur le bouton "itinéraire" et vous serez géolocalisé. N’excluez cependant pas l’hypothèse où il n’y aurait pas de réseau : repérez à l’avance. Pour une très bonne orientation GPS, qui fonctionne sans réseau, je recommande l’application Iphigénie, surtout si vous aimez la randonnée, avec toutes les cartes de l’IGN et les courbes de niveau incluses (15€/an).
  2. Vous refusez le progrès et n’avez pas de smartphone : bon esprit, mais encore faut-il avoir une carte assez précise du secteur où nous serons (idéalement la carte de l’IGN au 1/25.000e), et savoir l’utiliser… Avec ou sans carte, faites le trajet à l’avance dans votre tête sur la carte de ce site et notez bien scrupuleusement chaque croisement avec sa direction pour arriver au lieu de rendez-vous, car il vous sera impossible de demander de l’aide en rase campagne ou en forêt, surtout si vous n’avez pas de carte. Même si vous m’appelez au téléphone, je ne pourrai pas vous aider. Imprimez ou dessinez notre carte (et montrez-la moi sur place, une fois arrivés car j’adore les dessins, je suis prof de la discipline). Si vous êtes perdus, ne renoncez pas, même si vous êtes en retard, faites-vous aider en demandant à un passant ou toquez à une maison, les gens ont internet et peuvent vous aider.
  3. L’orientation, ce n’est pas votre truc, comme beaucoup de gens : retrouvez-nous dans ce cas à 9h à L’Aigle sur le parking de l’église Saint-Barthélemy (adresse GPS pour la  voiture : « 1, rue du cygne »). Vous nous suivrez en convoi ou pourrez partager une voiture.

🏠 Après la sortie, ajoutez vos photos à la récolte !

C’est l’originalité de notre club.

A l’endroit correspondant à chaque date de sortie sur ce site internet, deux espaces sont réservés :

  • l’un permet d’ajouter des « photos souvenirs » de la sortie 🖼 (photos diverses et variées : groupe, forêt, ambiance, champignons, ou même le restaurant après la sortie…) Cliquez sur « Publiez vos photos » pour y ajouter vos propres photos, cela fait toujours plaisir de se rappeler les bons moments, et même plus : le rapprochement entre le souvenir de la sortie et les champignons rencontrés, consignés dans la récolte, aide à la mémorisation des espèces.
  • le second est l’espace de la récolte proprement dite qui permet à chacun d’y ajouter des champignons (et de bénéficier ainsi de la prochaine sortie gratuite ! 😉). Après ajout d’un champignon, celui-ci se trouve relié à sa fiche descriptive sur un site spécialisé : MycoDB.fr (pour Mycological Database – base de données mycologique). Cela permet de pouvoir en consulter d’autres photos ainsi que tous les critères d’identification validés par des spécialistes – un point de référence scientifique nécessaire lorsqu’on traite de l’identification des champignons.
    Ainsi, en cliquant sur « consulter la récolte » le soir ou le lendemain de la sortie, vous pourrez voir une liste de certains des champignons rencontrés, ajoutés par les participants à la sortie. (Note : pour voir la fiche descriptive complète de chaque champignon de la récolte, cliquez alors sur son nom latin.)
    Vous êtes donc chaleureusement invités à compléter vous aussi cette récolte avec les photos de champignons que vous aurez identifiés avec certitude (cliquez pour cela sur « Ajoutez vos spécimens »*) : d’une part, cela nous permet d’établir un inventaire plus complet, mais surtout, c’est pour vous un excellent moyen de progresser, car vous répertoriez ainsi les champignons que vous avez appris à identifier. Cela vous permettra de vous en rappeler ultérieurement en les retrouvant tous au même endroit sur internet (sur votre compte MycoDB, accessible depuis n’importe où), et en même temps reliés au lieu bien spécifique de leur découverte, grâce aux photos de la sortie qui restent archivées sur notre site champilaigle.com.
    Le formulaire d’ajout de champignon dans la récolte comprend également une rubrique libre « commentaires » qui permet d’ajouter toutes les indications de comestibilité, de moyens de reconnaissance, d’etymologie, etc. qu’on jugera utiles
    .
    On se constitue ainsi son propre memento de champignons – beaucoup plus efficace que ceux écrits par d’autres dans les livres, – et quel plaisir alors que de reconnaître ses champignons en forêt grâce à des critères validés par sa propre expérience ! 🌲🧐🍄🌳

    Pour apprendre à ajouter un champignon à la récolte en images, regardez ce petit 📽 mode d’emploi à l’ajout de récolte en vidéo (Note : il n’y a plus de page Laboratoire, tout se fait sur cette page-ci du site internet).

    * Lors de votre premier ajout de spécimen à la récolte, il vous sera demandé de créer un compte sur MycoDB. Ceci se fait simplement avec une adresse email. Indiquez « Club mycologique de L’Aigle » comme club d’appartenance.

Voici les sorties de cette année 2024 (en vert, les Dimanches matin) :

volvaire